Trolleybus & trams de Belgique et d'ailleurs

 

Cliquez sur les photos pour obtenir un agrandissement et des informations complémentaires.

 

La ligne Liège-Barchon-Blegny-Fourons

Au début des années 1890, naît le projet d'une ligne vicinale, la première à relier le centre de Liège à la banlieue. Bien sûr, il existait depuis vingt ans déjà différentes sociétés de transport en commun qui desservaient la ville et la banlieue, mais la SNCV n'avait toujours pas son "droit d'entrer" dans le centre. Il faudra attendre 1898 pour voir partir le premier tram à vapeur SNCV du Quai des Pêcheurs (actuel Quai Van Beneden) au pied de la Passerelle qui relie les deux rives de la Meuse.

Quai des Pêcheurs (actuellement quai Van Beneden)
Quai Van Beneden et la Passerelle (Mai 2003)

 

La gare de transbordement du quai des Pêcheurs.
Quai Van Beneden (Mai 2003)

 

Le tram emprunte alors le Boulevard Saucy, le Boulevard de l'Est, le Boulevard de la Constitution. Il longe l'hôpital de Bavière, rue des Bonnes Villes puis emprunte un pont au dessus de la dérivation de la Meuse.

Tram électrique de la ligne 60 (Liège-Jupille) longeant l'hôpital de Bavière.
L'entrée de l'ancien hôpital photographiée en février 2004.

 

Pont traversant la Dérivation. Spécialement construit pour permettre le passage du tram.
L'actuel Pont de Bressoux.

 

Vue générale du dépôt en 1955.
Vue opposée du dépôt en 2003.

 

Sur la commune de Bressoux, il traverse la ligne de chemin de fer Liège-Maastricht. Dans un premier temps, le tram franchit un passage à niveau. Plus tard, on construira un viaduc surplombant les voies du "grand chemin de fer". C'est près de la gare que le dépôt est érigé.

Le tram traverse la voie de chemin de fer Liège-Maastricht.
En août 2003.

 

Le viaduc et le dépôt SNCV vus de la gare SNCB en 1955.
Le site en mai 2002.
Sous-sommaire Liège-Barchon
Les photos d'archives sont extraites de l'ouvrage Les tramways au Pays de Liège volume 2
Retour au sommaire trams
Retour au sommaire général