Trolleybus & trams de Belgique et d'ailleurs

Le TVR de Nancy

 

Fin des années 90 Nancy envisage différentes hypothèses pour remplacer ses trolleybus vieillissants et pour re dynamiser son offre de transports en commun dont la fréquentation est à nouveau en baisse. Elle décide de créer une nouvelle ligne forte sur laquelle se connecteront d'autres lignes de bus. Le tram "fer" est assez rapidement écarté pour des raisons financières. En 1996 Nancy, séduite par le nouveau concept des ingénieurs de la firme Bombardier, choisit Le tram sur pneus pour remplacer ses trolleybus. Les travaux débutent en 1999 et les premiers TVR font leur apparition en 2000-2001. Les tramwayss sur pneus de Nancy s'alimentent en électricité par l'intermédiaire de deux perches et de lignes aériennes de type trolleybus. Cette particularité permet aux véhicules de circuler sur certains tronçons en mode électrique non guidé. Sur ces sections, ils se conduisent alors comme des trolleybus bi-articulés. Ces véhicules sont également en mesure de se déplacer en mode thermique grâce à un moteur auxiliaire. C' est d'ailleurs dans ce mode qu 'ils rejoignent leur dépôt (dépourvu de ligne aérienne) de la rue Marcel Brot.

 

Le TVR en circuit urbain, en mode électrique guidé à Nancy gare.
Toujours en circuit urbain. Véhicule guidé par son rail unique entre les arrêts Kennedy & Nancy gare

 

Voici des photographies présentant le TVR circulant à Nancy.

 

Face avant.
Intérieur du véhicule.

 

Arrivée au terminus de Vandoeuvre CHU Brabois, système de prise du rail ("sas de dropage").

 

Départ du CHU vers le centre.
Boulevard Jean Jaurès.

 

Boulevard Jean Jaurès, le tram se dirige vers le viaduc Kennedy.
Arrêt Kennedy (viaduc Kennedy).

 

Sous-sommaire TVR de Nancy
Sommaire des trolleybus
Sommaire général